07 49 95 15 30
131 bd Pereire, 75017 Paris
Décrire mon projet
Votre projet immobilier en 2 clics
MENU

Le BlogInvestir en Nue Propriété dans le Grand Paris

Investir en Nue Propriété dans le Grand Paris

Si de nombreux investissements immobiliers sont attractifs dans le Grand Paris, investir en démembrement de propriété reste l'un des plus avantageux. La nue-propriété s'acquiert lors de la décomposition du titre, lorsque le propriétaire du bien décide de l'attribuer à un ou plusieurs nus-propriétaires d'un côté et à un ou plusieurs usufruitiers de l'autre. C'est donc plus précisément le partage de la pleine propriété entre la nue-propriété et l'usufruit.


investir-nue-propriété-démembrement-immobilier-neuf-grand-paris

L'appareil permet d'acheter un bien avec une remise affichée de 40% par rapport au prix d'un bien en pleine propriété. Dans le cadre de cet investissement, le nu-propriétaire ne bénéficiera pas de la jouissance du bien, mais en récupérera la pleine propriété à l'issue de la période de démembrement.

Investir en nue-propriété permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux assurant d'acquérir un bien à moindre coût :

  • Frais de notaire calculés uniquement sur le prix de la nue-propriété, sans frais supplémentaire au moment de la récupération de l'usufruit.
  • Exonération d'impôt sur le revenu foncier puisque l’investisseur ne perçoit pas de loyers et exonération de taxe foncière,
  • Les intérêts d'emprunts pour l'investissement en nue-propriété sont déductibles d’éventuels revenus fonciers d’autres biens immobiliers.

Pour quels profils d’investisseurs ?

Investir dans l’immobilier en nue-propriété nécessite d’avoir une capacité d’épargne mensuelle conséquente (dès l’ordre de 700€ par mois). Il doit être possible de financer le bien sans en tirer aucun revenu jusqu'à la fin de la période de démembrement. Avant de se lancer dans ce projet de longue haleine, il convient de comprendre les avantages et les inconvénients d'investir en nue-propriété. Investir dans l'immobilier n'est pas sans risque, et les épargnants financièrement peu enclins au risque devraient rester à l'écart de tels arrangements.

Nous contacter Revenir au sommaire