07 49 95 15 30
131 bd Pereire, 75017 Paris
Décrire mon projet
Votre projet immobilier en 2 clics
MENU

Le BlogQuels crédits choisir pour financer son logement neuf dans le Grand Paris

Quels crédits choisir pour financer son logement neuf dans le Grand Paris

L’achat en VEFA, les clés pour le financement de votre achat

Une étape incontournable de l’achat en VEFA (vente en l’état de futur achèvement) est le financement par un crédit immobilier neuf.

Une majorité des acquéreurs dans l’immobilier neuf ou ancien financent leur achat par un crédit immobilier. A défaut de pouvoir acheter comptant, nous vous conseillons dans votre plan de financement pour l’achat d’un bien immobilier neuf.

Que ce soit pour faire construire une maison neuve en CCMI ou pour acquérir un appartement neuf en VEFA, financer un projet immobilier neuf diffère d’un achat immobilier dans l’ancien.

Comment financer un bien immobilier neuf ?

En quoi le financement d'une maison neuve diffère-t-il du financement d'une maison existante ? Si dans l'ancienne transaction immobilière nous payions l'intégralité du prix d'achat au vendeur, ce n'est pas le cas dans la nouvelle. En effet, dans le cas d'un achat en VEFA d'un VEFA, vente en l'état futur d'achèvement ou CCMI, contrat de construction d'une maison individuelle, le paiement de l'achat s'effectue lors de la construction du bien.


crédit-immobilier-financer-logement-neuf-grand-paris-ptz

Prêt immobilier neuf : les étapes

Documentation de prêt pour installer, débloquer et rembourser votre crédit immobilier, apprenez à financer un achat en VEFA. La particularité de l'achat d'un appartement neuf sur plan à vendre dans un état futur achevé est que, dans la plupart des cas, le futur bien acquis n'est pas encore construit. Par conséquent, la réalisation d'un financement d’un bien immobilier neuf dans le Grand Paris possède ses étapes incontournables.

Comment financer un achat en VEFA ?

Première étape du financement de l'achat d'un logement neuf : Assembler les documents pour le dossier de prêt pour convaincre la banque de la fiabilité de votre projet immobilier. Pour cela, vous devez présenter votre pièce d'identité et préparer un document administratif complet : bulletins de paie, relevés bancaires, relevés d'épargne et autres assurances-vie, avis d'imposition, autres emprunts bancaires en cours, revenus fonciers, pension alimentaire... A cela s’ajoute également le détail de votre achat immobilier neuf en se basant sur le contrat de réservation. Il s'agit d'une évaluation de votre capacité d'emprunt en fonction de vos revenus et de vos dépenses. Actuellement, le seuil d'endettement ne peut excéder 35 %.

A noter : Contactez un courtier en crédit immobilier qui pourra vous aider à organiser vos dossiers de prêt et à les déposer auprès de plusieurs établissements bancaires afin de trouver un financement en VEFA en bénéficiant des meilleurs taux.

Crédit immobilier neuf : l’importance de l’apport personnel

Pour augmenter ses chances auprès des banques, il est toujours recommandé d’avoir un apport personnel prouvant de votre capacité d’épargne. Le montant personnel idéal est de 10% minimum, ce qui représente l’équivalent du dépôt de garantie et des droits de mutation ou frais de notaire. Le dépôt de garantie est de 5% maximum, tandis que les frais de notaire sont de 2 à 4% dans l’immobilier neuf.

Prêt immobilier VEFA : comment débloquer les fonds ?

Les achats en VEFA imposent légalement un échéancier réglementé en fonction de l'avancement des travaux. L'acquéreur finance progressivement sa nouvelle maison. Après un acompte maximum de 5%, la VEFA exige que les fonds soient de 35% à l'achèvement des fondations, 70% à l'évacuation des eaux et 95% à l'achèvement de la construction. Les 5% restants sont payés à la remise des clés. Il vous suffit d'adresser ces demandes de financement à votre banquier pour qu'il paie directement le donneur d'ordre. Suffisant pour alléger les contraintes administratives, même si cela engendre des intérêts temporaires, des surcoûts, qui correspondent à la rémunération des établissements bancaires pour les frais dégagés.

Financement achat immobilier neuf : comment rembourser un crédit immobilier ?

Trois options s’offrent à l’acquéreur pour rembourser un prêt immobilier neuf.


  • Commencer à rembourser le crédit immobilier dès la signature officielle du contrat de vente.
  • Ne rembourser que les intérêts intercalaires entre le début du chantier et la remise des clés.
  • Différer le remboursement des intérêts intercalaires, qui sera ajouté au montant initial du prêt.

A noter que dans le cadre du CCMI (Contract for Personal Home Construction), la nouvelle génération de banques en ligne ne finance généralement pas la construction d'un logement par l'achat d'un terrain à bâtir.

Nous contacter Revenir au sommaire